On parle plus de club échangiste désormais à la place de club libertin. Il y a une certaine déférence dans les deux notions. Le deuxième commence cependant à s'estomper peu à peu. En effet il reflète plus un courant de pensé qu'une pratique sexuelle.

En tout cas on constate que le sexe en groupe devient de plus en plus populaire chez les gens d'une certaine tranche d'âge. Ce concept n'est pourtant pas nouveau. Néanmoins il semble retrouver ses beaux jours et cela au plus grand plaisir des libertins. Mais on ne parle pas encore de polyamour, mais seulement de mélanisme.

Du sexe à plusieurs avec ou sans pénétration

L'échangisme est une pratique dans laquelle deux ou plusieurs couples s'échangent leurs partenaires pendant un rapport sexuel. Mais les gens aiment varier le plaisir. Il n'y a pas forcément de pénétration. Certains couples se contentent parfois de simples attouchements ou du voyeurisme. Ce dernier cas constitue l'un des plus grands fantasmes de la majorité des gens.

Pendant qu'ils font l'amour avec leurs partenaires, ils contemplent également un autre couple en train de le faire. Néanmoins lorsque l'on ne contrôle pas les choses, cela peut vite tourner vers un échangisme réel.

Dans de très rares cas, il y a des individus, surtout les femmes, qui aiment juste partager leur partenaire avec d'autres. On catégorise cela dans le candaulisme. Selon la conception plus moderne les échangistes ce sont juste des libertins. Dans ce cas ce sont des personnes que l'on retrouve dans les clubs. Sur ce sujet, vous pouvez consulter le top des clubs échangistes de grenoble.

Comprendre la notion de libertinage

Libertin est un terme généraliste. Il ne se ramène pas forcément à une personne qui pratique une vie sexuelle libre. On utilise juste ce terme par commodité de langage ou par abus. Les gens voient toujours le libertin comme une personne immorale et bonne pour le bucher. Pourtant au-delà de leur morale imposée, ils ne comprennent pas sa véritable philosophie. Pour le libertin, on ne devrait pas mettre des limites à certaines pratiques.

Il croit à la plénitude de la liberté de conscience qui doit s'étendre vers d'autres domaines comme le sexe. Et actuellement, on n'a retenu que cette dernière conception du libertinage. De même, le libertin est un athée de cette idée selon laquelle on lie l'amour et le sexe. Chez l'être humain, ce dernier n'est qu'un besoin naturel qu'il ne faut pas hésiter à satisfaire. Pour lui, le sexe se partage comme tout autre divertissement qu'on aime.